top of page
  • Photo du rédacteurLa rédaction

Violences sexistes et sexuelles au travail : une formation indispensable

Dernière mise à jour : 20 juin

Les violences sexistes et sexuelles au travail représentent un enjeu majeur pour les entreprises et les organisations. A la croisée des enjeux éthiques, légaux et managériaux, elles engendrent non seulement des souffrances individuelles mais aussi des dysfonctionnements au sein des équipes, affectant la productivité, l'ambiance au travail ainsi que le respect de la santé et la sécurité des employé·e·s. 


Comprendre les violences sexistes et sexuelles au travail 


Les violences sexistes et sexuelles au travail prennent de nombreuses formes : remarques déplacées, blagues sexistes, harcèlement moral, agressions physiques ou sexuelles, etc. Elles touchent principalement les femmes, mais les hommes et les personnes non conformes de genre n’y échappent pas non plus. En Europe, 6 femmes sur 10 ont déjà subi des violences sexistes et sexuelles au travail (données IFOP 2019). En France, contrairement à certaines idées reçues, le sexisme reste inquiétant et visible même dans le secteur de l’ESS avec 1 administratrice sur 3 qui a déjà été la cible de propos ou comportements sexistes dans le cadre de son mandat.  


Les conséquences des violences sexistes et sexuelles sont lourdes sur la santé physique et mentale des individus: anxiété, dépression, perte de confiance en soi, accroissement des risques psychosociaux. Pour l’organisation, elles peuvent engendrer de l’absentéisme, des démissions, des crises internes ou des risques réputationnels qui engendrent des coûts financiers et humains supplémentaires.   


Objectifs de la formation sur les violences sexistes et sexuelles au travail 


La législation française impose aux employeurs de garantir la sécurité et la santé de leurs salariés, incluant la prévention des violences sexistes et sexuelles. Depuis 2019, elle prévoit par exemple la désignation d’un·e référent·e au sein du Comité social et économique (CSE) en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes. Au-delà des obligations légales, il est important de créer un environnement de travail respectueux et inclusif, qui évite la reproduction d’autres inégalités, violences et discriminations visibles dans d’autres sphères de la vie des employé·e·s. 


La formation vise à fournir un socle de connaissances partagées aux participant·e·s pour :

  • Acquérir des connaissances claires et précises sur ce que sont les violences sexistes et sexuelles au travail, leurs manifestations et leurs conséquences.

  • Disposer d’outils et de stratégies pour identifier, prévenir et réagir face à ces violences.  

  • Encourager une culture organisationnelle où le respect et l’égalité sont des valeurs fondamentales.


Contenu de la formation sur les violences sexistes et sexuelles au travail


Durée : 3h 

Format : distanciel

Public : 30 personnes maximum

Profil : Personnel déjà sensibilisé ou non, appartenant à des structures engagées pour le développement durable et inclusif ou ayant un intérêt sur le sujet des violences sexistes et sexuelles. 


Déroulé indicatif

  • Définitions, enjeux et formes de violences sexistes et sexuelles (VSS).  

  • Cadre légal et obligations au travail. 

  • Cas pratiques. 

  • Conseils et bonnes pratiques pour lutter contre les VSS.



Suivi-évaluation des connaissances acquises pendant la formation sur les violences sexistes et sexuelles au travail


Un questionnaire en ligne d’évaluation des connaissances des participant·e·s devra être rempli par les participant·e·s en amont de la formation, afin de permettre à la formatrice de mieux s’adapter aux différences/similitudes éventuelles du groupe. Les participant·e·s rempliront le même questionnaire en fin de formation afin de pouvoir mesurer le taux d’acquisition de nouvelles connaissances désagrégé par sexe.



Pour plus d’informations et pour vous inscrire, n’hésitez pas à nous contacter.

Ensemble, nous pouvons faire de la prévention des violences sexistes et sexuelles une priorité.



Une femme qui lève la main comme pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles


Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page